Épave de voiture : comment la valoriser ?

Publié le 10/06/2021 par Karine

La loi européenne sur l'environnement interdit l'abandon d'une épave de voiture n'importe où. Au lieu de laisser son vieux véhicule dans la rue ou dans les champs, il est conseillé de le valoriser. Pour cela, plusieurs solutions s'offrent à vous. Découvrez-les !

Épave de voiture : l'enlèvement par un épaviste certifié

Pour valoriser l'épave d'une voiture, il est conseillé de la faire enlever par un épaviste agréé. Ce professionnel a pour rôle de débarrasser les épaves de véhicules de leur espace habituel de stationnement pour un traitement écologique. Les services de l'épaviste s'adressent aussi bien aux particuliers qu'aux entreprises.

Sa mission est de débarrasser l'environnement des vieux métaux. Cela permet en réalité de préserver la nature et l'environnement des effets négatifs des matières dangereuses comme l'huile et le carburant. De façon concrète, l'épaviste joue un rôle essentiel pour la protection de l'environnement, mais aussi pour la santé et la sécurité des riverains.

Lorsque vous recourez à un épaviste, assurez-vous qu'il s'agisse bien d'un professionnel agréé dans le domaine. En matière d'enlèvement d'épaves de voiture, l'épaviste se doit de respecter certaines règles et exigences environnementales qu'impose la législation. Le non-respect de cette loi engendre une amende de 75 000 euros, voire une peine de prison. Cependant, seuls les professionnels agréés parviennent à les respecter en transportant les épaves vers un centre de démolition ou dans une casse automobile agréée.

Certaines entreprises vous permettent d'obtenir le montant de reprise de votre vieux véhicule. En faisant des recherches sur les sites spécialisés, vous pourrez en apprendre davantage sur les conditions d'enlèvement des épaves.

Épave de voiture : comment la valoriser ?

L'économie circulaire

L'objectif de l'économie circulaire est de limiter l'utilisation des matières premières et des ressources naturelles. C'est une solution qui consiste à recycler les vieux objets ou certaines de leurs parties afin de les réutiliser.

Plusieurs pièces de rechange de votre voiture en fin d'usage seront réparées et installées sur d'autres voitures en lieu et place de pièces toutes neuves. Celles qui sont irrécupérables seront broyées pour servir à la construction de nouvelles voitures. Ainsi, les vitres, les batteries, les métaux… auront une seconde vie. Clairement, l'épave de votre voiture peut être entièrement ou partiellement utilisée pour concevoir un autre produit qualitatif et durable.

De grandes économies sont ainsi faites par les consommateurs sur les frais d'entretien et de réparation. Par ailleurs, l'État oblige les professionnels de l'entretien et de la réparation de voitures à utiliser un pourcentage d'utilisation de pièces provenant de l'économie circulaire.

Épave de véhicule : la prime à la casse

La prime à la casse est une option très bénéfique. Elle existe depuis 2018. Il s'agit d'une disposition légale qui vous attribue une prime financière contre votre vieille voiture. Encore appelée prime à la conversion, cette prime sert à récompenser les acheteurs de nouvelles voitures peu ou pas du tout polluantes.

Vous bénéficiez de cette prime si vous êtes prêt à mettre votre ancienne voiture essence ou diesel polluante à la casse pour la remplacer par un modèle neuf ou d'occasion moins polluant. Certaines conditions sont à respecter pour accéder à la prime à la conversion. L'ancienne voiture concernée doit être un véhicule d'avant 2001 pour le diesel et d'avant 1997 pour l'essence. Vous devez garder le nouveau véhicule pendant au moins 6 mois.

Mis à jour le 14/06/2021