Comment devenir moniteur de conduite indépendant ? Un métier en plein boom

Publié le 29/07/2023 par Thomas Lecors
  • Le métier de moniteur de conduite indépendant est en plein boom en France, principalement en raison de la demande croissante d'un enseignement personnalisé et adapté aux horaires atypiques des apprenants.
  • Pour devenir moniteur de conduite indépendant, il est nécessaire d'obtenir la certification requise et de respecter les obligations légales telles que l'immatriculation et l'obtention d'une autorisation d'enseigner.
  • La formation pour devenir moniteur comprend une partie théorique et pratique, ainsi qu'un examen final. Le salaire peut varier entre 25 et 50 euros par heure, mais doit couvrir les charges liées à l'activité.

En France, le métier de moniteur de conduite indépendant est devenu de plus en plus populaire ces dernières années. Mais pourquoi cette tendance se développe-t-elle et comment peut-on se lancer dans cette voie professionnelle ? Découvrons-le ensemble.

  • Ouvrir gerer et developper une autoecole Autoecole motoecole ecole de conduite formation de moniteus Guide pratique juridique et fiscal

En France l'apprentissage de la conduite en France se fait de plus en plus avec des moniteurs indépendants

L'une des grandes tendances qui émergent dans le paysage de l'apprentissage de la conduite en France est l'appel croissant aux services de moniteurs de conduite indépendants. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation.

Tout d'abord, il y a une volonté manifeste des apprenants de bénéficier d'un enseignement personnalisé et adapté à leur rythme d'apprentissage. Le covid a accéléré la transition vers le tout numérique et le sur mesure et mécaniquement le nombre de moniteurs de conduite indépendants a explosé sur des sites  comme Superprof tout comme sur les plateformes spécialisées dans le passage du code sans auto-école physique.

Comment devenir moniteur de conduite indépendant ? Un métier en plein boom

Les horaires de travail atypiques et le manque de temps sont des contraintes que les auto-écoles traditionnelles ne peuvent pas toujours surmonter. Les moniteurs indépendants, en revanche, peuvent proposer des créneaux horaires plus flexibles et s'adapter à l'emploi du temps de leurs clients.

Faire appel à un moniteur indépendant permet aussi de bénéficier d'une approche pédagogique beaucoup plus personnalisée (vous n'êtes plus "un numéro") : l'enseignement est souvent plus ciblé et l'attention portée à l'apprenant est plus grande, tout comme la relation de confiance que vous nouez avec lui au cours des séances de conduite.

Comment devenir moniteur de conduite indépendant ?

Cette profession étant en plein boom, vous vous posez probablement la question de savoir comment devenir vous aussi moniteur de conduite indépendant (sinon vous ne seriez pas en train de lire cet article ! ).

La profession de moniteur de conduite est bien évidemment strictement encadrée par la loi et nécessite le respect de plusieurs obligations légales.

Comment devenir moniteur de conduite indépendant ? Un métier en plein boom #2

La formation initiale et la certification

Il est nécessaire pour pouvoir enseigner la conduite de détenir le Brevet pour l'Exercice de la Profession d'Enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière (BEPECASER), ou son équivalent actuel, le Titre Professionnel d'Enseignant de la Conduite et de la Sécurité Routière (TP ECSR). Cette certification, obtenue après une formation intensive, valide les compétences pédagogiques et techniques nécessaires pour enseigner la conduite.

Les obligations administratives

Pour commencer vous devez avoir 20 ans révolus, etre titulaire du permis B en cours de validité depuis au moins 2 ans (sans interruption ni annulation pendant cette période) et ne pas avoir été condamné pour certains délits (liés à la conduite ou autre).

Il sera également indispensable de déclarer votre activité auprès de l'administration. Il faut notamment s'immatriculer au registre du commerce et des sociétés (RCS) en tant qu'auto-entrepreneur, ou créer une structure juridique appropriée. Il est également nécessaire après avoir suivi votre formation d'obtenir une autorisation d'enseigner délivrée par la préfecture. Pour cela, il faut notamment justifier de 3000 km parcourus en tant que conducteur.

La formation pour devenir moniteur de conduite indépendant

Devenir moniteur de conduite indépendant nécessite une formation sérieuse et rigoureuse. Le titre professionnel d'enseignant de la conduite et de la sécurité routière est obtenu à la suite d'une formation spécifique qui se déroule en centre de formation agréé. La formation dure généralement environ 910 à 1060 heures (soit environ 6 à 8 mois), mais la durée peut varier en fonction des centres de formation et du rythme de l'apprentissage.

À l'issue de la formation, le futur enseignant doit passer un examen comprenant une épreuve théorique générale (QCM), une épreuve théorique spécifique (étude de cas) et une épreuve pratique.

Contenu de la formation

La formation comprend une partie théorique, avec des cours sur le code de la route, la sécurité routière, la psychologie de l'apprenant, etc. Elle comprend également une partie pratique, où l'élève moniteur apprend à enseigner la conduite.

La formation comporte aussi différents modules visant à développer la maîtrise technique de la conduite, les connaissances en mécanique. L'objectif est de préparer les futurs moniteurs à transmettre efficacement ces connaissances à leurs élèves.

L'examen final

À la fin de la formation, les candidats doivent passer un examen final qui comprend une épreuve théorique générale (QCM), une épreuve de conduite et une épreuve pratique pour tester sa pédagogie. La réussite à cet examen est essentielle pour obtenir le TP ECSR et exercer légalement le métier de moniteur de conduite.

Combien gagne un moniteur de conduite indépendant ?

Le revenu d'un moniteur de conduite indépendant dépend principalement du nombre d'heures de cours dispensées, du prix de l'heure de conduite et de la région dans laquelle il exerce.

Dans l'ensemble, le salaire d'un moniteur indépendant peut varier de 25 à 50 euros de l'heure. Cela signifie que si un moniteur travaille en moyenne 35 heures par semaine, son revenu mensuel brut se situera entre 3500 et 7000 euros. Cependant, il faut noter que ce revenu doit couvrir les charges liées à l'activité (location ou achat d'un véhicule, assurance, carburant, etc.).

Devenir moniteur de conduite indépendant offre une belle opportunité d'entreprendre et de profiter d'une certaine autonomie dans son travail. Cependant, cela demande de la rigueur, une bonne formation et le respect des obligations légales. Mais si vous avez la passion de la conduite et l'envie d'enseigner, ce métier pourrait bien être fait pour vous.

  • Moniteur De Conduite Moniteur D’Auto-École Conduire T-Shirt
    Un design amusant pour les moniteurs de conduite qui aiment leur métier. Vous êtes un professeur d’auto-école plein d’humour ou vous connaissez un moniteur de parking amusant ? Alors ce design est fait pour vous. Un motif génial pour tous les moniteurs de conduite qui font bien leur travail. Le design est caractérisé par un graphique cool et un dicton: « Tous Les Hommes Naissent Égaux Seulement Les Meilleurs Deviennent Moniteur D’Auto-École » Léger, Coupe classique, manche à double couture et ourlet à la base
  • Conduire, piloter : Toutes les techniques sur route et en compétition

Mis à jour le 08/02/2024