Autos Motos : le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Autos Motos : le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Suspension de permis : quelques astuces pour retrouver rapidement la route

La suspension de permis est pour nous tous un moment difficile à passer. Moins grave qu’une annulation de permis mais tout aussi frustrante ! Nous avons tous eu la même réaction lors d’un retrait de permis : « Comment vais-je pouvoir me rendre au boulot en attendant ? » Nous vous proposons 3 conseils à butiner pour vous remettre en route rapidement. Bientôt le retrait de permis ne sera pour vous qu’un lointain souvenir.

Suspension de permis : récupérer votre papier rose sans tarder !

Depuis le 1er septembre 2012, lorsque vous écopez d’une suspension de permis de plus d’un mois, vous devez passer des tests psychotechniques. Un test psychotechnique ? De quoi s’agit-il ? Ce sont des examens, d’une durée d’une heure environ, qui sont à passer avec un psychologue agréé. Le but ? Vérifier que vous avez toujours de bons réflexes ! Inscrivez-vous dès maintenant pour maximiser vos chances de récupérer votre permis rapidement.

suspension-permis

Retrait de permis : la tentation du permis blanc !

Dans certains cas, pour motif professionnel, vous pouvez demander un permis blanc afin de fouler à nouveau l’asphalte. Petit bémol à cette méthode : les chances d’obtenir un permis blanc sont très minces. Il faut avoir écopé au préalable d’une suspension judiciaire de permis. Notre conseil : s’il vous reste quelques semaines de suspension de permis, patientez ! Car se procurer un permis blanc est un parcours semé d’embuches.

Suspension permis de conduire : le retour en fanfare de votre scooter !

Vous avez rangé votre scooter au fin fond de votre garage entre les outillages et la table en tec ? Pendant votre retrait de permis, votre deux roues va faire un retour triomphal et tonitruant dans votre quotidien ! Même si vous l’avez délaissé pendant des mois, il n’est pas rancunier et va vous rendre mille et un services. Pratique et économique, votre scooter de moins de 50cm3 (limite légale autorisée lors d’une suspension permis de conduire) est le parfait compromis pendant votre sevrage forcé aux quatre roues. Adoptez-le (ou louez le par exemple ?). Et en cas de trajets très longs, privilégiez le covoiturage ou les transports en commun.

On espère de tout cœur qu’avec ces petits mémos, vous pourrez comme nous, faire passer la pilule de la suspension de permis plus facilement.

Mis à jour le 08/03/2016