Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Permis à point : comment éviter le retrait de points ?

L’augmentation des radars sur les routes françaises et la hausse des contrôles routiers sont les causes principales de la hausse des contraventions. En effet, en 2011 plus de 10 000 000 de points ont été enlevés aux automobilistes. Dès la réception de cette contravention, il ne reste plus d’autres choix à l’automobiliste que de payer son amende sous 45 jours.  Et s’il y avait d’autres solutions ?

retrait-points

Permis à point : avocat spécialisé

Dans le cas d’une contravention pour excès de vitesse et que cet excès est minime il vous est possible de faire appel à un avocat spécialisé dans les permis à points. Pour bien faire, dès réception du courrier et avant de payer, prenez rendez-vous avez un avocat et discutez avec lui des recours possibles pour garder votre permis à points.

NB – Chiffres clés 2011 :

  • 3 218 449 conducteurs (chiffres officiels) ont été verbalisés pour un excès de vitesse à moins de 20 km hors agglomération.
  • 72.9% des excès de vitesse sont détectés par des radars
  • 4 950 134 infractions ont amené à un retrait d’1 point sur le permis

Que faut-il faire dès réception de la contravention ? Ne surtout pas payer l’amende. En effet, selon l’avocate Maitre Blansac, spécialiste du permis à points, cela pourrait nuire à l’annulation de la contravention. Elle stipule également que dans 80% des cas, elle arrive à faire annuler le retrait de points, comme quoi cela est réalisable.

Nous parlons ici de personnes condamnés pour des infractions minimes ou des excès de vitesses relativement faible.  Donc avant de payer votre contravention, faites appel à un avocat spécialisé dans les infractions automobiles et les permis à points, pour savoir exactement quelles sont vos chances d’annuler votre amende. Maitre Bansac s’occupe de tous types de contraventions injustifiées.

Fraudes et permis à points

Les fraudes automobiles se font de plus en plus nombreuses, comment réagir dans ce type de situation ? Sommes-nous réellement écoutés ? Si vous êtes victimes d’une fraude sur votre plaque d’immatriculation notamment, voici quelques conseils :

  • Porter plainte : attention ne payez pas !
  • Contester le PV avant la limite des 45 jours
  • Changer vos plaques

Dans cette situation, il faut également se rapprocher d’un avocat, il vous conseillera et vous guidera dans les démarches administratives.

comment esquiver un retrait de point

comment éviter un retrait de point

Comment eviter un retrait de point sur son permis

Mis à jour le 28/01/2016