Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Comment choisir un antivol pour sa moto ou son scooter ?

Avec un vol toutes les 8 minutes, sécuriser son deux roues est devenu une principale obligation, que ce soit pour un scooter ou une moto.
Tous les types d’antivols vont vous être présentés dans cet article. Livre à vous de choisir quels sont les meilleures pour votre utilisation.

Les alarmes

Malgré leur faible utilité, les alarmes pour moto sont fortement recommandés par les assureurs. Elles n’empêcheront pas au voleur d’embarquer votre deux roues, simplement d’alerter. Ayant un coût élevé pour une alarme de bonne qualité  (environ 150€), elles vous permettront d’être prévenu du vol de votre moto par sonorisation ainsi que par sa télécommande (pour certaine alarmes). Seul antivol en cas de bike jacking notamment conseillé dans les grandes villes.

Les antivols “U”

antivol

En forme de U rigide en métal, ils permettent de bloquer la roue avant ou arrière (de préférence), ce type d’antivol est le plus conseillé car le moins dé-coupable. Si vous choisissez ce type d’antivol, les tailles de votre roue sont à savoir pour bien choisir la taille de votre U (La longueur de ses branches, leur écartement et leur diamètre doivent être adaptés à votre 2-roues.), il doit être également assez long afin de pouvoir arrimer votre moto à un point fixe. Certains U sont équipés d’alarme intégré, en le bougeant ou en essayant de le casser, l’alarme s’active et peut faire fuir les voleurs.

La chaîne

Moins encombrant qu’un U, la chaîne est un des meilleurs moyens de protéger votre deux roues. Elles peuvent être plus ou moins solides en fonction de leur épaisseur.

Les câbles

A proscrire si vous avez un engin motorisé, seulement utile pour les vélos bas de gamme, le câble est facile à ranger, à manier, peu résistant, mais ne fait clairement pas peur aux pros du vol.

Les bloque disques

bloque-disque

Réclamé par certaine assurance, il s’agit seulement d’une simple option car effectivement, cela ne permet pas de ne pas se faire soulever son deux roues mais simplement de ne pas avancer le scooter (bloque la roue). A utiliser en complément d’une chaîne ou d’un U. Certains bloc disque peuvent être accompagné d’alarmes intégré, en essayant d’avancer le scooter ou de faire un choc au bloc disque, ils se mettent à sonner et peuvent faire fuir le voleur.

Le marquage

Ce n’est pas considéré comme un antivol mais il est bien de le mentionner dans cet article, il est donc impossible que le voleur revende les pièces sous peine de se faire attraper à moins d’y effacer les caractères gravés dessus.

Le traceur GPS

Après le vol, le traceur est une boite à cacher dans votre deux roues et permet de retrouver votre moto ou scooter à l’aide de son téléphone, le traceur vous envoie ses coordonnés GPS et vous pourrez ainsi savoir précisément où se trouve le traceur.

Pour continuer sur le thème du vol, je vous invite à regarder notre article pour savoir comment protéger son deux roues contre le vol.

antivol 3 roues

bien conduire son scooter ou sa moto

choisir un U pour sa moto

comment choisir un antivol en U pour roues scooter

Mis à jour le 10/08/2016