La technique infaillible pour échapper à l'alcootest lors d'un contrôle

Partagez323 Partagez Tweetez Enregistrer

Vous avez passé une bonne soirée et vous avez bu, non vous avez même carrément picolé.
Jusque là vous allez me dire : et alors ? Le problème c’est que si pour une (mauvaise) raison vous prenez quand même le volant, vous deviendrez un danger pour vous-même et pour les autres.
On ne vous le répétera jamais assez : ne prenez jamais le volant si vous avez bu ! Par contre si vous vous faites contrôler par un policier on a une technique géniale pour éviter le retrait de permis.



La technique secrète pour ne pas prendre d’amende même si vous êtes ivre au volant

Attention, la technique qu’on va vous dévoiler est à la fois simple et brillante mais elle nécessite aussi un peu de matériel et d’organisation. Vous prendrez tout de même une amende mais PAS pour conduite en état d’ivresse, et vous garderez votre permis de conduire !

Pour commencer achetez une bouteille d’alcool premier prix, mais quelque-chose de bien bien fort, comme par exemple du Gin bon marché. Gardez toujours cette bouteille fermée dans votre boite à gants. Vous pouvez également garder une flasque, mais attention à toujours la laisser pleine !

La technique infaillible pour échapper à l'alcootest lors d'un contrôle




Lorsque vous vous faites arrêter par un policier attendez qu’il vous demande de souffler dans l’ alcootest. Il va d’abord aller à sa voiture ou à son véhicule afin de sortir un alcootest scellé et aussi un procès verbal.

Coupez le contact (c’est très important) et profitez de ce temps mort pour attraper votre bouteille ou votre flasque tout en vous assurant que le policier vous voit. Il faut être très rapide pour l’empêcher de réagir, par contre n’hésitez pas à crier « Je bois d’abord un coup » le plus fort possible afin qu’il puisse témoigner qu’il vous a vu boire.

Buvez alors l’intégralité de votre bouteille ou de votre flasque avant que le policier ne puisse vous arrêter.

La technique infaillible pour échapper à l'alcootest lors d'un contrôle #2

A partir de là ça se complique. En effet, le taux d’alcool dans le sang est maximum après 30 minutes si vous n’avez pas mangé et environ 1 heure si vous avez mangé. Autrement dit à partir de là refusez de souffler dans un alcootest numérique.

Du coup la seule option sera de vous faire un test d’alcoolémie sanguin. Si vous faites traîner au moins une demi-heure, c’est gagné ! Le test sera positif mais vous pourrez affirmer que vous avez bu une fois votre véhicule arrêté et que le policier en est même témoin. Il sera donc impossible de prouver que vous avez bu avant de prendre le volant, et donc de vous verbaliser pour conduite en état d’ivresse.

En résumé : il n’y aura donc aucun PV et vous pourrez garder votre permis de conduire.

La technique infaillible pour échapper à l'alcootest lors d'un contrôle #3

Vous l’avez compris on plaisantait avec cette technique foireuse. Ceci dit, si vous êtes vraiment complètement murgé, ça se tente non ?

Mis à jour le 17/02/2019