Comment récupérer un véhicule mis en fourrière ?

Publié le 25/03/2020 par Edouard

Mal garé sa voiture, la stationné à des endroits interdits peut entrainer sa mise en fourrière. Une fois que votre véhicule se retrouve à cet endroit, des démarches, des conditions et même des papiers sont à réunir pour le récupérer. Il est important que vous les preniez en compte, car on ne sait jamais.

Vérifier l’endroit où se trouve le véhicule

Lorsque vous ne retrouvez plus votre véhicule là où vous l’aviez garé, assurez-vous qu’il soit effectivement emmené par la fourrière. Contactez donc le poste de police qui est proche de la où vous l’aviez garé. Cela vous permettra d’avoir l’assurance que la fourrière l’a emporté ou pas.

Lorsque votre véhicule est déplacé lorsque vous êtes absent, la fourrière vous envoie une notification dans les 5 jours suivant sa prise. Dans ce message se trouve le nom de celui qui a décidé de mettre le véhicule en fourrière, l’endroit où se trouve la voiture et le délai pour la récupérer.

Si vous arrivez à temps avant la mise en fourrière, vous payerez une contravention pour stationnement gênant. Vous payerez aussi les frais de l’opération de mise en fourrière (15,20 €), les frais pour pose de sabot (7,60 €) et les frais d’enlèvement si le camion-grue vient à l’endroit où se trouve votre voiture (120,18 €).

Comment récupérer un véhicule mis en fourrière ?

Obtenir une mainlevée de la mise en fourrière

Avant la récupération de votre voiture à la fourrière, vous aurez à obtenir une mainlevée. Vous devrez donc vous vous rendre à la gendarmerie ou dans un commissariat avec des pièces justificatif. Une pièce d’identité, un certificat d’immatriculation de la voiture. Si vous n’êtes pas le propriétaire, vous devrez montrer une procuration signée par le propriétaire, et la pièce d’identité de ce dernier.

Se rendre à la fourrière

Sachez qu’après notification de la mise en fourrière, le véhicule n’est pas gardé pendant plus de 30 jours. La mainlevée devra être présentée et des frais seront payés avant que vous entriez en possession de votre voiture. Un véhicule qui est en fourrière depuis moins de 3 jours est récupéré après paiement des frais et sur demande.

S’il est en fourrière au-delà de 3 jours une expertise de son état est obligatoire et est facturée à 61 €. Cet expert décidera si vous pouvez prendre automatiquement la voiture ou non. En cas d’endommagement de votre véhicule, vous pouvez faire une réclamation.

Mis à jour le 23/03/2020