Voiture électrique : Renault fait équipe avec Jiangling Motors pour conquérir le marché chinois

Renault est bien décidé à se faire une place de choix dans le marché des voitures électriques. Le constructeur français convoite particulièrement le marché chinois. C’est ainsi que Renault va devenir actionnaire de Jiangling Motors Corporation Group (JMCG) pour lancer sa voiture électrique Baptisée « ZOE » en Chine. On vous dit tout !

Renault prend le taureau par les cornes

Voiture électrique : Renault fait équipe avec Jiangling Motors pour conquérir le marché chinois

Ce n’est pas par hasard que Renault a décidé de s’associer avec JMCG pour commercialiser sa ZOE en Chine. Jiangling Motors est en effet un des leaders nationaux sur le marché des voitures de tourisme 100 % électriques. Renault va ainsi devenir actionnaire de référence de JMEV, filiale JMCG. Il a été annoncé que sa participation s’élèvera à 50 %, ce qui va augmenter son capital social de presque 129 millions d’euros.

Une collaboration qui sera fructueuse

Voiture électrique : Renault fait équipe avec Jiangling Motors pour conquérir le marché chinois #2

Pour François Provost, président de la région de Chine pour le Groupe Renault, il n’y a aucun doute quant à l’aboutissement de ce partenariat avec JMCG : « la Chine est un marché clé pour le Groupe Renault. Ce partenariat avec JMCG dans le domaine des véhicules à énergie nouvelle soutiendra notre plan de croissance en Chine et nos capacités dans le domaine des véhicules électriques. En tant que pionnier et leader sur le marché européen des véhicules électriques, nous pourrons capitaliser sur nos dix années d’expérience »

JMEV aussi aura sa part de gâteau

Fondé en 2015, JMEV aussi profitera grandement de cette collaboration avec Renault. Cela va en effet lui permettre de gagner davantage en popularité auprès des consommateurs et d’élever sa compétitivité globale en matière de voitures électriques sur le marché chinois.
On ne sait pas encore quand la ZOE de Renault va débarquer en Chine, et à quel prix. Pour ce qui est de la France, la citadine électrique tournera autour de 20 000 euros. Avis aux amateurs !

Mis à jour le 07/08/2019