Les risques encourus au volant d'un deux roues débridé

Vous conduisez un deux roues qui est trop lent ? Vos amis vous proposeNT de le faire afin qu’il soit plus puissant et vous hésitez ?

Découvrez la suite de notre article qui parle du débridage de deux roues

Par exemple, un scooter est prévu pour ne pas dépasser les 45km/h sorti d’usine qui ont été jugé largement suffisant de rouler à cette vitesse car la plupart d’utilisateurs de 50cc sont des jeunes. Mais leur problème c’est que beaucoup ne sont pas matures et ne jugent pas le risque de rouler à 80km/h. D’autant plus que débrider son deux roues perd en fiabilité niveau moteur et partie cycle du deux roues. Vous aurez plus d’usure et encore plus de risque de casse moteur qu’en étant brider.

Pourtant, la plupart des usagers de 50cc roulent débridé et le savent que c’est illégal vis à vis de la législation Française.

Un autre inconvénient du débridage est que votre deux roues a été prévu pour freiner à une vitesse de 45km/h, si vous roulez a 80km/h est que vous freinez, vous mettrez plus de temps à vous arrêtez à cause de votre freinage qui n’est pas prévu pour freiner à une telle vitesse.

Bon à savoir : Si vous achetez un deux roues d’occasion, demandez toujours au vendeur si le véhicule est débridé. Pour vous assurer qu’il dit bien la vérité, demander à tester le scooter. Si le deux roues va à plus de 55km/h c’est que l’engin a été débridé et donc a eu une usure prématurément du moteur ainsi que de la partie cycle (chaine, frein…) ainsi le scooter n’est pas homologué pour rouler sur la route.

Les risques encourus de débrider son deux roues

Vous l’aurez compris, débrider son deux roues est d’abord un acte très dangereux pour vous mais aussi pour les autres, mais aussi le débridage est sanctionné par la loi.

Si vous faites l’objet d’un contrôle au guidon de votre deux roues trafiqué, vous encourez une peine maximum de 1500 euros à payer à laquelle peut s’ajouter 68 euros pour bruit excessif.

Vous aurez aussi l’obligation de remettre votre deux roues au norme dans les 48h qui suivent.

Du côté de l’assurance, si vous avez une moto, un scooter ou autre débridé et donc votre contrat d’assurance est faussé de votre part (les assurances ne prennent pas en charge les véhicules débridés), Effectivement, en cas d’accident vous ne serez plus assuré pour les dommages matériels/corporels dont vous êtes responsables. Et vous devrez donc tout payer de votre poche.

Bon à savoir : Si vous revendez votre véhicule débridé sans faire une décharge de responsabilité, vous commettez un délit et vous êtes donc passible de 6 mois d’emprisonnement et de 7500 euros d’amende.

velo debridé legislation

velo debridé legislation

Mis à jour le 13/07/2018