Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Pit Bike : une mini moto taillée pour la compétition

Le Pit Bike ne vous dit rien ? C’est bien normal ! Vous savez, ces petites machines que vous avez sûrement déjà dues voir au détour d’un carrefour, l’une des versions homologuées pour écumer les villes, le nez à hauteur du pot d’échappement du Dodge RAM qui la précède ? Le « Pit Bike », ou encore « Dirt Bike », est la version cross de ces petites meules. De quoi ravir petits et grands.

La « mini moto » : des racines profondes

Pit Bike : une mini moto taillée pour la compétition

Bien que les destriers que les pilotes chevauchent dans les bosses, plus proches du poney que du fier étalon avec leurs 70 à 80 cm de hauteur de selle, connaissent un essor très récent, leur ancêtre existe depuis près de soixante ans.

A l’origine créée en 1961 pour offrir l’occasion de piloter une moto au visiteurs du parc Honda de MOTOPIA, au Japon, le constructeur flaire la bonne affaire face au succès que l’attraction connaît et sort la première mini moto homologuée. Par la suite, ces motos furent utilisées par les pilotes et leurs mécaniciens pour se déplacer entre les « pit-stops » des grandes courses autos et motos. C’est à cette occasion qu’elles acquirent leur nom de « Pit Bike ».

Dans les années 80, Honda vient renouveler le genre de la mini moto en proposant une version cross, la CRF50. Il faudra malheureusement attendre les années 2000 pour qu’elles fassent fureur chez les jeunes, pour enfin finir entre nos mains expertes d’adulescents.

Un marché disputé en France

Les constructeurs l’ont bien senti : un vent nouveau souffle sur le marché de la moto, et la France ne fait pas exception. A partir des années 2000, les marques chinoises se disputent la part du gâteau avec des modèles low cost, qui font certes chuter les prix, mais également la qualité des produits. Des marques françaises comme BASTOS BIKE, GUNSHOT, APOLLO ou encore CRZ vont émerger à leur tour et se lancer dans la course. Aujourd’hui, que les modèles soient français ou chinois, la qualité s’est grandement améliorée, et reste un loisir assez démocratique.

Le Pit Bike a trouvé sa place dans la compétition

Finalement, ce sont majoritairement les adultes qui se sont appropriés ces miniatures et ont commencé à organiser la compétition. Ce loisir importé des states a fait tellement d’émules que la France compte le plus de licenciés au monde. Le chionnat du monde à même quitté Las Vegas pour se dérouler régulièrement dans l’Hexagone. Baignant dans le succès, il n’est pas rare de voir une centaine de pilotes, toutes catégories confondues, s’affronter dans la poussière du chionnat de France de Pit Bike. Au niveau régional, le Challenge Grand Ouest est le plus réputé et voit s’affronter les bikers dans pas moins de 8 catégories, dont 2 ligues amateurs, une féminine et une pour les jeunes.

En finalité, le Pit Bike est une très bonne idée pour initier son enfant à la moto et permettra, nous en sommes sûrs, aux parents de s’amuser tout autant avec eux. Si nous vous avons convaincu, cet article vous permettra de tout savoir sur ces engins du bonheur tandis que la boutique WKX RACING, possède le plus gros catalogue de pièces et modèles.

Mis à jour le 20/01/2018