Comment entretenir sa moto ?

Partagez Partagez Tweetez Enregistrer

Qu’on le fasse chez soi ou chez un professionnel, il convient d’entretenir régulièrement son véhicule à deux roues. Cela conditionne son bon fonctionnement et sa pérennité, la garantie de son utilisation sur le long terme. Découvrez ci-après comment effectuer l’entretien mécanique de votre moto.



L’entretien courant de sa moto

Après l’achat de votre moto, apprenez progressivement comment en prendre soin pour qu’elle puisse toujours rester fonctionnelle. Pour cela, commencez par lire attentivement son manuel d’entretien afin de connaître les bons gestes à faire ou ceux à bannir. Découvrez-y la fréquence des menues vérifications à effectuer, les pièces de rechange adaptées et les accessoires indispensables à son usage.
Outre chez le concessionnaire de la marque, d’autres enseignes se spécialisent aussi dans la vente de ces pièces de rechange et accessoires pour moto, il vous suffit par exemple de voir ici pour un range moto rotatif, qui vous permettra de déplacer votre deux-roues en toute sécurité.

Les vérifications quotidiennes indispensables à l’entretien d’un deux-roues

De manière générale, ces vérifications se concentrent en priorité sur :

  • sa batterie
  • son moteur
  • ses freins
  • sa chaîne
  • son système d’éclairage et de signalisation

Comment entretenir sa moto ?




L’entretien de la batterie

Que vous effectuiez de longs ou de courts trajets avec votre moto, veillez à ce que la batterie ne se décharge pas. Faites de même après une longue immobilisation comme l’hivernage par exemple. En restant immobile pendant un certain temps, la batterie de votre moto risque en effet de perdre jusqu’à la moitié de sa charge. Le froid de l’hiver impacte aussi négativement celle-ci. Pour vous en assurer, mettez le contact et regardez si les feux s’allument. Si c’est le cas, il en reste encore un peu, sinon votre batterie est hors service. Vous pouvez aussi vous servir d’un testeur à voltmètre ou multimètre.

Vérifiez ainsi que le boîtier de votre batterie n’est pas endommagé ou fissuré. S’il s’agit d’une batterie acide, contrôlez son niveau de liquide et si celui-ci est au plus bas, ajoutez de l’eau distillée ou déminéralisée jusqu’au niveau recommandé. Regardez également si les cosses ne sont pas oxydées et couvertes de dépôt qui empêche la conduction du courant électrique. Si c’est le cas, brossez-les et enduisez-les d’un peu de graisse pour éviter au dépôt de se reformer.

L’entretien du moteur

Outre les bonnes habitudes de conduite au démarrage et en cours de route, des travaux de maintenance réguliers vous permettent aussi de garder dans un état optimal le moteur de votre moto. C’est le cas pour la vidange, pendant laquelle il est nécessaire de changer l’huile moteur et le filtre moteur.
En effet, au fur et à mesure de son usage, l’huile finit par être contaminée par des particules de métal et de suie qui peuvent endommager la surface intérieure du moteur. Effectuez aussi régulièrement la vidange de la boîte de vitesses, de la fourche, du liquide de refroidissement et du liquide de frein, pour votre sécurité. Servez-vous pour cela de matériels spécifiques comme un bac de vidange en plastique, un entonnoir, des clés et des seringues à huile, etc. N’oubliez pas les boulons, joints et embouts adaptés de remplacement, vous pourriez en avoir besoin.

Tous les 3 mois, graissez les roulements de votre moteur, car c’est essentiel à son bon fonctionnement. Nettoyez également sa surface extérieure pour en éliminer toute trace de boues ou autres matières qui y ont adhéré au fil des trajets.

Si vous souhaitez faire effectuer ce travail chez un professionnel, munissez-vous de votre range moto pour installer votre deux-roues en toute sécurité pour un trajet sans soucis.

L’entretien des freins

Essentiels à votre sécurité, les freins de votre moyen de locomotion doivent aussi être régulièrement entretenus. Outre le nettoyage de vos disques et étriers de frein, vous devez vous occuper du changement régulier de vos plaquettes. Leurs garnitures s’usent en effet au fur et à mesure que vous roulez avec votre moto.

Quand leur épaisseur ne fait plus de 2 ou 3 mm, il faut les remplacer. Comme cela dépend toutefois de chaque constructeur, n’hésitez pas à demander des renseignements là-dessus pour être sûr de le faire à temps. Dans la même optique, vérifiez le niveau de votre liquide de freins en sachant que lorsqu’il est bas, il est temps de remplacer vos plaquettes de frein.

L’entretien de la chaîne

Si votre moto en est équipée, pensez aussi à vérifier et à régler la tension de sa chaîne de transmission secondaire. En effet, certains motards oublient de le faire et ne s’en souviennent que lorsqu’ils ne supportent plus les à-coups de transmission. Dans le sens contraire, certains la tendent trop, ce qui risque de l’user plus tôt que prévu. Le mieux est de laisser 3 cm de débattement libre et de tenir compte du « faux rond » inévitable quand cette pièce commence à devenir usée.
Comme cette usure ne se répartit toutefois pas de manière égale, certaines de ses parties sont plus tendues que d’autres, des inégalités facilement remarquables en faisant tourner la roue. Servez-vous comme référence du point le plus tendu lors de son réglage, au risque de trop la tendre et de vous retrouver avec une chaîne inutilisable.

L’entretien du système d’éclairage et de signalisation

Pour votre sécurité, entretenez aussi régulièrement le système d’éclairage et de signalisation de votre moto. En effet, les rues, les voies urbaines et mêmes les autoroutes sur lesquelles vous passez peuvent être mal éclairées et leurs chaussées présenter des trous. Vous risquez ainsi d’en faire les frais si votre moto ne comporte pas un bon système d’éclairage.
Commencez par bien régler la hauteur de vos phares en mettant votre moto bien droite avec quelqu’un assis dessus, face à un mur, à une distance de 5 mètres environ. Mesurez ensuite la distance entre l’ampoule et le sol en vous servant d’un mètre. Le réglage est bon lorsque, quand vous tracez une ligne sur le mur, le haut du faisceau lumineux arrive à une limite de 10 cm en dessous de la distance entre l’ampoule et le sol.
Si vos ampoules n’assurent plus pleinement leur rôle, remplacez-les rapidement pour éviter d’avoir des problèmes de visibilité sur la route. Leur changement est relativement facile, il vous suffit de desserrer leurs fixations et d’ajuster vos ampoules à l’aide de la molette de réglage et d’un tournevis cruciforme.
Là encore, rien ne vous empêche d’embarquer votre deux-roues sur un range moto pour l’amener chez votre concessionnaire ou technicien agréé, afin qu’il effectue pour vous cet entretien important.

entretenir sa moto

comment entretenir sa moto

entretenir sa moto

comment entretenir sa moto

Mis à jour le 26/03/2019