Anne Hidalgo veut supprimer une voie du Périphérique pour la réserver aux bus, mais vous pouvez empêcher ça

Publié le 16/11/2021 par Thomas Lecors

L'équipe de la marie de Paris ne rate décidément pas une occasion de rendre la capitale encore un peu plus impraticable : la dernière trouvaille d'Anne Hidalgo consiste à supprimer une voie du périphérique, pour la réserver au trafic exclusif des bus et des taxis. Bien que la mairie se foute totalement de votre avis sur la question, il est néanmoins possible de voter pour ou contre cette mesure, meme si on vous rassure, elle n'est absolument pas obligée de tenir compte du résultat des votes s'il ne lui convient pas.

Le boulevard périphérique de Paris draine autant de déplacements par jour que le RER A

Ouvert en 1973, le boulevard périphérique de Paris est un axe majeur de circulation pour les trajets en voiture que l'on ait besoin de se déplacer d'une banlieue à une autre, ou de se rendre d'une extrémité à l'autre de la capitale en évitant les feux de circulation.

Le boulevard périphérique draine en moyenne 1,1 million de déplacements par jour, soit l'équivalent du nombre de francilien qui prennent chaque jour le RER A (1,2 millions).

Pour autant le périphérique est loin d'etre toujours fluide, et il est meme systématiquement bouché aux heures de pointes, une étude datant de 2014 indiquant que 70% du boulevard est saturé  entre 7h00 et 10h00 et entre 16h30 et 19h30. Le vendredi soir il y a 28 % d’embouteillages en plus comparé au lundi soir, et les retour de week-end prolongés sont un véritable enfer pour les usagers...

Anne Hidalgo veut éliminer les voitures dans Paris

Rouler dans Paris est devenu un véritable enfer ces deux dernières années, entre :

  • l'instauration des coronapistes aussi laides que sclérosantes pour les voitures, sans aucune consultation des mairies d'arrondissement

Anne Hidalgo veut supprimer une voie du Périphérique pour la réserver aux bus, mais vous pouvez empêcher ça

  • les travaux de voiries interminables aux quatre coins de la ville
  • la piétonnisation de force de certains axes jadis réservés au voiture, comme une grande portion de la rue de Rivoli
  • la multiplication inquiétante du nombre de vélos et trottinettes qui ne respectent pas le code de la route et roulent n'importe comment en grillant les feux parfois meme à contre sens
  • ou encore l'interdiction de rouler à plus de 30 km/h pour "réduire les accidents" avec ces memes abrutis à 2 roues
  • et on ne parle meme pas de la chaussée défoncée un peu partout dans la capitale, ni du prix délirant du carburant

Toutes ces mesures ont un impact non seulement sur le quotidien de centaines de milliers de personnes qui vont travailler et ne sont pas célibataires de moins de 30 ans pouvant aller bosser en vélo, mais également sur un grand nombre de commerces.

Mais rassurez-vous, cela n'empeche pas la maire de Paris, Anne Hidalgo de se déplacer quasi exclusivement en voiture en utilisant les voies de taxi qu'elle a aménagées un peu partout dans la ville.

Anne Hidalgo veut supprimer une voie du Périphérique pour la réserver aux bus, mais vous pouvez empêcher ça #2

La mairie de Paris veut fermer une voie du périphérique pour la réserver aux bus et aux taxis

La dernière idée géniale de l'équipe de la mairie, laquelle redouble d'inventivité pour faire chier les parisiens, consiste donc à fermer une voie du périphérique, pour le rendre totalement et définitivement impraticable le matin et le soir.

Anne Hidalgo veut supprimer une voie du Périphérique pour la réserver aux bus, mais vous pouvez empêcher ça #3

Un site web truffé de faute de grammaire a été mis en place le 10 novembre dernier pour engager "une votation sur le projet de la ville de Paris de retrait d’une voie pour la circulation de tous sur le périphérique".

Petit spoiler : le mot "votation" n'existe pas en français, meme si nos amis Suisse ont tendance à l'utilise de l'autre coté des Alpes (une trouvaille d'Anne lors de ses dernières vacances au ski peut-être ?)

Pour en revenir à cette mesure délirante soumise au vote, vous pouvez donner votre avis sur cette brillante idée en vous rendant sur le site consultation-periph.fr avant le 30 novembre 2021 à 23:59.

Pour le moment seuls 36 931 français ont laissé un vote, mais on compte sur vous pour partager cet article et surtout pour que le NON l'emporte massivement !

Mis à jour le 16/11/2021