Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Moteur : Comment repérer la panne de la pompe de gavage ?

Difficulté au démarrage, à-coups pénibles à gérer dans la conduite, votre voiture semble ne plus vous répondre… et si c’était une panne de la pompe de gavage ?

Pompe de gavage (pour les moteurs diesel) ou pompe à carburant, cette pièce électrique située au niveau du réservoir de votre voiture est assez petite pour être oubliée et pourtant elle est essentielle au bon fonctionnement de votre véhicule. Ce qu’il faut savoir sur ce petit rouage électrique en 3 points.

Moteur de voiture

Cachée loin du moteur mais pourtant indispensable à un régime fluide

Vissée sur la partie supérieure du réservoir, la pompe de gavage est immergée dans le carburant et alimentée par un circuit électrique qui lui permet de transmettre le carburant à la juste pression, en moyenne 3 bars, aux injecteurs situés eux dans le moteur. La pompe se met en marche dès le démarrage et fonctionne toujours à la même vitesse quel que soit le régime que vous imposez à votre moteur. Naturellement lubrifiée par le carburant, la pompe de gavage ne nécessite pas d’entretien de votre part au quotidien et ce d’autant que cette pièce est peu soumise au phénomène d’usure.

Connaître les symptômes de la panne pour y remédier

Sa fragilité, la pompe de gavage la tient des circuits électriques qui la font fonctionner et qui en s’usant peuvent conduire à des ruptures dans la bonne transmission du carburant.

Vous constatez des à-coups du moteur lors de la conduite, des difficultés de démarrage voire des redémarrages successifs, un sifflement venant du réservoir ou même une impossibilité de démarrer ?

Habitué à effectuer vous-même des petites opérations d’entretien et muni du manuel fabricant de votre voiture, vous pouvez vous assurer rapidement par vous-même d’une éventuelle défaillance en fonction des symptômes de la pompe de gavage via deux tests :

  • contrôle de la pression grâce à un manomètre
  • contrôle du débit de la pompe en l’actionnant manuellement.

Une fois les mesures prises, ne vous restera qu’à les comparer aux indicateurs moyens donnés par le fabricant.

Une réparation qui nécessite le recours à un professionnel

Réparer ou changer une pompe de gavage n’est pas une opération complexe en soi et il est facile de trouver la pièce correspondant à votre véhicule sur des sites de vente en ligne de pièces détachées mais il sera bien souvent nécessaire de démonter puis remonter complètement le réservoir et de prévoir d’en changer les joints.

Une opération longue et délicate pour laquelle il est préférable de disposer d’un outillage spécifique pour pouvoir ensuite tester les différents circuits électriques.

En clair, une opération qu’il est recommandé de faire effectuer par un professionnel qualifié et qui vous coûtera entre 100 et 200 euros suivant le modèle de votre voiture.

Mis à jour le 04/11/2017