BMW annonce la fin des séries électriques i3 et i8

Dans un marché automobile européen globalement en berne depuis le début de l’année 2019, les difficultés semblent également s’accumuler pour les constructeurs allemands jusque-là insolents de réussite et autant synonymes de luxe, de confort et de fiabilité que de marges extraordinaires et de croissance continue.

BMW abandonne le tout électrique au profit des modèles hybrides

C’est dans ce contexte que l’un d’entre d’eux et pas des moindres, le bavarois BMW annonce que ces modèles pionniers, la « petite » i3, propulsée à 100% par la fée électricité lancée en 2013 et la i 8, vaisseau amiral de la gamme, première GT hybride rechargeable mise sur le marché un an plus tard, ne seraient pas remplacés.

BMW annonce la fin des séries électriques i3 et i8

L’annonce a de quoi surprendre, alors que la plupart des firmes automobiles développent de plus en plus de programmes liés à la motorisation électrique, cumulant en ce sens près de 275 milliards d’euros d’investissements sur les cinq prochaines années.

Présentation des BMW i3 et BMW i8

La décision d’arrêter les modèles « tout électrique » relayée par Klaus Fröhlich, en charge du développement chez BMW, ne signifie par pour autant le désintérêt total de la marque pour ce type de motorisation, « Mini » s’apprêtant à dégainer sa version en fin d’année. Comme il faut bien rentabiliser les investissements, d’autres modèles suivront comme le SUV électrique iX3 l’an prochain et la berline i4 en 2021.

Mais on se souvient que lors de son lancement, l’i3 était proposée en deux versions, l’une toute électrique et la seconde bénéficiant d’un moteur thermique d’appoint qui prenait le relais lorsque l’autonomie de la batterie faisait défaut. Et c’est l’option de l’hybride rechargeable qui semble plus prometteuse au sein de la firme à l’hélice :

«  A compter des années 2020, les voitures M seront équipées de groupes motopropulseurs à assistance électrique, principalement pour des raisons de performance » détaille Klaus Fröhlich

La série i8 sera remplacée par le Vision M Next

Des précisions illustrées par le lancement d’un futur véhicule haut de gamme, le Vision M Next en remplacement de l’i8.
Même si on évoque là les versions « luxe » de chez BMW, les déclinaisons ne manqueront pas de gagner l’ensemble de la gamme.

BMW annonce la fin des séries électriques i3 et i8 #2

Ce repositionnement interpelle chez les autres constructeurs, pointant du doigt « des préoccupations d’un fabricant haut de gamme » et réfutant l’idée de l’abandon de la motorisation 100% électrique.

« Renault et Nissan en sont les précurseurs et la demande existe réellement, et l’offensive de Volkswagen, via sa grande ligne 100% électrique ID, en est la preuve. Les premières dynamiques de commandes sont visiblement très encourageantes » indiquait en ce sens un communiqué du CCAF, le Comité de Constructeurs Automobiles Français.

Nous voilà donc rassurés, BMW continuera bien dans sa lancée à produire des véhicules plus propres et moins gourmands.

Mis à jour le 23/07/2019