Bâche pour remorque : l'importance du matériau

Une remorque dite bagagère est un vrai investissement. Les premiers modèles sérieux sont proposés pour plusieurs centaines d’euros. Il est donc normal de vouloir la garder – et s’en servir – le plus longtemps possible. Si l’entretien mécanique est indispensable pour assurer la longévité et la sécurité de la remorque (roulement, freins, etc.), un accessoire abordable est également très précieux pour conserver longtemps sa remorque en bon état : la bâche pour remorque.

Bâche pour remorque : l'importance du matériau

L’usure d’une bâche pour remorque

Il y a en premier lieu les intempéries : la pluie et la grêle, le vent et le froid assaillent la bâche de remorque sans discontinuer, puisqu’elle est prévue pour être utilisée en extérieur. Le PVC doit donc être suffisamment épais pour supporter ces assauts. Une épaisseur de 560 grammes / m² est un minimum, quelle que soit l’usage et la météo locale pendant l’année.
Un autre facteur extérieur très important, et très spécifique, sont les UV du soleil. La grande famille des plastiques est particulièrement sensible à ce type de rayon : le PVC constituant la bâche de remorque doit avoir été traité spécifiquement contre les UV.

Une fois posée sur la remorque, la bâche subit inévitablement des tensions et des tractions au cours des déplacements. Là encore, la qualité et plus particulièrement l’épaisseur du PVC jouent un rôle déterminant dans la durée de vie de la bâche. Si l’usage de la bâche est fréquent, opter pour une épaisseur de PVC de 640 grammes / m² est fortement recommandé.
Enfin, et même si on a tendance à les oublier, ou à les ignorer, la bâche doit résister aux déjections des volatiles, particulièrement acides et corrosifs. Une bâche pour remorque doit non seulement, de par la qualité du PVC, y être résistante, mais elle doit également être très simple à nettoyer. Les meilleurs PVC, de 900 grammes / m², assurent une protection efficace et un entretien simplifié.

Dans tous les cas, les PVC fabriqués dans l’Union Européenne répondent à des normes plus rigoureuses qu’ailleurs. Vérifier la provenance du matériau est une très bonne idée, avant achat.

Mis à jour le 25/09/2018