Pourquoi la voiture à hydrogène n’intéresse plus les constructeurs ?

C’est confirmé ! La voiture à hydrogène a perdu sa notoriété au Canada depuis l’apparition des véhicules électriques à batteries. Découvrez pourquoi !

Un impact environnemental dramatique

Environ 95 % de l’hydrogène dans le monde est produit à partir d’énergie fossile comme le gaz naturel provenant des schistes. Or, la voiture à hydrogène a besoin d’une grande quantité de gaz de schiste pour fonctionner correctement. Pourtant, l’impact environnemental de ce phénomène est égal à celui du charbon. Ainsi, le gain écologique n’est pas du tout intéressant.

Pourquoi la voiture à hydrogène n’intéresse plus les constructeurs ?

En revanche, au Québec, l’hydrogène est produit par le biais de l’électrolyse de l’eau. C’est une solution écologiquement renouvelable, mais il faut également une quantité d’énergie importante pour faire avancer un véhicule, alors que pour les voitures électriques, ce procédé pourrait en faire démarrer trois en même temps.

La voiture revient trop cher

La station de ravitaillement à hydrogène au Québec coûte environ 5,2 millions de dollars alors qu’avec cette somme, les entrepreneurs peuvent construire 75 bornes de recharges rapides de niveau 3 destinées aux voitures électriques. D’ailleurs, tout le monde peut installer sa propre borne chez soi, car l’unique incluant l’installation ne coûte que 70 000 dollars.

Pourquoi la voiture à hydrogène n’intéresse plus les constructeurs ? #2

Récemment, le gouvernement fédéral a annoncé un rabais d’achat de toutes les automobiles. Malgré cette déclaration, la voiture à hydrogène reste toujours plus chère que la voiture électrique. Vous ne trouverez pas un véhicule à hydrogène à moins de 45 000 dollars alors que les automobiles électriques se vendent généralement très en dessous de ce tarif.

Une trop grande consommation d’énergie

Une voiture normale (c’est-à-dire à essence) consomme environ 8 litres / 100 km. Avec le prix du litre à 1,35 $, cela coûtera donc dans les 10, 80 $. Pour parcourir la même distance, un véhicule électrique fera dépenser environ 1,50 $ à son propriétaire, soit 85 % moins cher que la voiture à essence. De son côté, l’automobile à hydrogène est largement plus onéreuse que ces deux modèles, avec un coût deux fois plus élevé. C’est donc sans surprise que les consommateurs décident de se tourner vers les véhicules électriques, obligeant les constructeurs à abandonner la voiture à hydrogène pour de bon.

Mis à jour le 05/06/2019