Franchise d'assurance auto : qu'est-ce que c'est et à quoi cela s'applique ?

Vous venez d’avoir un accident avec votre véhicule ou avez été victime des crues et votre auto a été inondée ? Vous avez fait appel à votre assurance auto et vous êtes aperçu que vous aviez une franchise a payer de votre poche ? Qu’est-ce que c’est et à quoi s’applique-t-elle ? Quelques éléments de réponse pour vous aider à y voir plus clair !

Qu’est-ce qu’une franchise ?

Voilà les vacances qui arrivent et vous vous apprêtez à partir passer quelques jours au soleil. Vous avez prévu de descendre en voiture mais, voilà, deux jours avant le départ, vous êtes victime d’un accident ou d’un sinistre. Que votre voiture ait été incendiée, volée, endommagée, sinistrée ou que vous ayez eu un accident, votre assurance auto comme l’assurance MAAF devrait prendre en charge une bonne partie des réparations ou en tout cas vous permettre d’assumer le remplacement de votre véhicule.

Cela dit, vous pourrez avoir à vous acquitter d’une somme d’argent qui ne vous sera pas remboursée par votre assureur. Cette somme, qui peut être fixe ou indexée à un pourcentage des réparations, désigne ce qu’on appelle la franchise. Ainsi, chacun doit s’acquitter d’une partie du coût total, cette démarche a pour but de responsabiliser les automobilistes afin de les inciter à adopter une conduite et un comportement prudents afin de limiter ce genre de mésaventures.

Attention toutefois car, selon les contrats, le montant de la franchise peut sensiblement différer. Ainsi, que vous soyez assuré au tiers, à un régime intermédiaire ou tous risques, vous n’aurez pas à vous acquitter de la même somme et il convient donc de comparer les contrats d’assurance auto bien en amont afin de s’éviter toute mauvaise surprise une fois qu’un accident survient.

Les différents types de franchise

Selon le type d’assurance auto à laquelle vous avez souscrite, il existe différents types de franchise. Cette dernière est déterminante dans le calcul de votre assurance auto et donc de votre indemnité, les 4 types différents de franchise.

La première est celle que l’on appelle la franchise simple ou franchise relative. Son fonctionnement est assez simple : si le montant des dégâts occasionnés est inférieur au montant de la franchise, la totalité des réparations seront à vos frais. Par contre, si ce montant est supérieur à celui de la franchise, alors votre assurance prend en charge la totalité des frais de réparation ou de remplacement.

La franchise absolue désigne l’indemnité que verse l’assureur auto à l’assuré et qui est déduite de la franchise qui reste à la charge de l’assuré.

La franchise kilométrique, par contre, s’applique dans le cadre d’une garantie assistance. Elle sert d’indication à l’assuré pour que celui-ci sache à partir de combien de kilomètres de distance l’assurance peut entrer en vigueur. Par exemple, si vous avez opté pour une assistance à 0 kilomètre dans votre assurance auto alors votre voiture peut être prise en charge à votre domicile.

Enfin, la franchise jours indique le nombre de jours pendant lesquels l’assistance reste à votre disposition en cas de tous types de problèmes. Cela est particulièrement pratique et recommandé lorsque vous êtes en possession d’un véhicule de remplacement.

Un facteur non négligeable

La franchise est un élément extrêmement important de votre contrat, elle a une influence déterminante sur le montant total de votre assurance auto et se décline sous de multiples formes. Plusieurs détails sont à prendre en compte et il vaut mieux se renseigner en amont et ne pas hésiter à comparer les contrats pour prendre la meilleure décision quant au choix de l’assurance voiture.

Par exemple, si vous souhaitez payer une assurance moins cher, cela s’accompagnera la plupart du temps d’une augmentation conséquente de votre franchise et, en cas d’accident, la facture pourrait s’annoncer très élevée. C’est sans doute une bonne solution pour des personnes qui n’utilisent que très peu leur véhicule. Mais, si vous l’utilisez régulièrement, notamment en centre ville, alors vous pourriez vite regretter ce choix car le moindre accident vous coûtera nettement plus cher.

En revanche, si vous choisissez une assurance plus complète, votre franchise risque tout de même de diminuer assez confortablement, par contre vous paierez votre assurance à un prix plus élevé. Cela est sans doute une bonne solution pour des particuliers qui utilisent beaucoup leur voiture – au moins quotidiennement, et qui s’en servent dans une zone à risque, que ce soit le centre d’une grande ville ou des zones de circulation intense comme le périphérique.

La formule la plus courante rencontrée dans le milieu de l’assurance automobile est celle de l’assurance absolue : l’indemnisation est calculée en fonction de la différence entre la somme des réparations et le montant dont l’assuré doit s’acquitter dans le cadre de sa franchise. Elle peut être fixe ou proportionnelle.

D’autres franchises peuvent être cumulatives, comme celle de franchise jeune conducteur qui permet d’assurer un jeune conducteur mais la franchise est alors bien plus élevée.

Mis à jour le 19/08/2018