Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Contracter un prêt personnel pour l’achat d’une auto

Vous voulez acheter une auto sans vous justifier ? Parmi toutes les formes de crédit, le prêt personnel est celui le plus facile et le plus rapide à obtenir. Il a été conçu pour booster la consommation…et pour ceux qui ont eu des antécédents bancaires. Sa particularité, étant de ne pas exiger de justificatif sur son utilisation lors de sa demande, en fait le produit vedette des établissements prêteurs. Néanmoins, il est bon de connaître toutes les facettes de ce prêt et d’être capable de le rembourser.

Contracter un prêt personnel pour l’achat d’une auto

Être lucide et bien se renseigner

Certes, les procédures du prêt personnel sont facilitées et la réponse obtenue en seulement 1 à 2 jours. Seulement, quels en sont les revers et les conséquences ?

En calculant sa mensualité, il faut savoir que le taux d’endettement ne doit pas excéder le 1/3 des revenus. On parle alors de capacité de remboursement. La plupart des ménages pensent qu’avec une durée plus longue, les mensualités deviennent plus légères et plus faciles à rembourser. Ils n’ont pas tort puisqu’ils ne veulent pas impacter lourdement leur budget. Pourtant dans ce cas, le coût total du crédit en est également plus élevé.

Il existe aussi ce qu’on appelle les frais cachés. Ils sont certes désormais inclus dans le TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Mais les banques pratiquent à l’insu des emprunteurs une politique de frais trop élevés, que sont-ils ?

En vue du déblocage de fonds, les banques exigent des garanties dans l’éventualité de ne pas être payé : une assurance crédit, une hypothèque, un cautionnement, etc. Ces gages sont proportionnels au montant d’emprunt demandé. Ils découlent sur des frais de dossier, ceux liés à l’hypothèque, l’assurance et aux garanties ou même des indemnités de remboursement anticipé. On dit que le principal avantage du prêt personnel est d’être modulable et flexible. Alors n’hésitez surtout pas à négocier et le cas échéant à user de votre délai de réflexion.

Les différentes options

Quand on passe par le prêt personnel et à l’opposé du crédit affecté, le contrat n’inclut pas de garantie après-vente. Alors faites-le, en toute connaissance de cause comme pour l’achat d’une voiture en visitant cette page.

Par exemple, les vices cachés et la défectuosité du produit, de l’équipement, de son auto, ne sont pas forcément visibles. Il peut malencontreusement arriver que l’on ne soit jamais livré sans être couvert par les clauses du contrat de prêt. Le prêt personnel ne tient pas compte de ces éventualités et l’emprunteur doit toujours rembourser.

Comparer

Rien ne vous empêche d’user ou d’abuser des sites de simulation et de comparaison mis à votre disposition sur le web. Ces guides et ces calculettes ont été élaborés pour cela : vous informer avant de passer à l’action.

contracter un prêt automobile sans assurance

Mis à jour le 03/11/2016