Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Conduire sur la neige : quelques astuces pour être bien préparé

La neige pointe aujourd’hui fortement le bout de son nez ! Sur les routes hivernales, la grande majorité des automobilistes ne sont pas à l’aise. Conduire sur la neige demande un choix d’équipements adéquat. La venue du froid et de ses intempéries nécessitent de bien préparer ses équipements pour rouler avec moins de stress. Voici quelques conseils à adopter pour une conduite sécurisée.

conduire-sous-neige

Des pneus hiver pour une meilleure adhérence au sol

Dès les premiers changements climatiques, il est recommandé d’équiper son véhicule de pneus hiver. En dessous de 7 degrés, les pneus traditionnels se durcissent. Ils deviennent moins adhérents au sol. Pour éviter les risques d’aquaplaning, de perte contrôle dans les virages et bénéficier d’un freinage optimal, il est essentiel d’en poser.

En hiver, il faut aussi modifier la pression de ses pneus. Lorsque la température baisse, la pression diminue. Augmentez de 0,2 bar la pression recommandée par votre constructeur.

Avant de prendre la route, les réflexes à avoir

Vous devez contrôler l’état de vos essuie-glaces. En hiver, ils sont souvent stimulés à cause des pluies ou des chutes de neige. Leur utilisation est plus fréquente donc leur usure plus rapide. Essayer de les maintenir au maximum en hauteur si votre voiture est stationnée à l’extérieur pour ne pas qu’ils gèlent.

Pendant que votre véhicule chauffe, déblayez la neige ou le givre qui aurait pu se loger sur la carrosserie et les vitres.  Vous avez la possibilité d’utiliser une bombe anti givre qui vous fera gagner du temps.

Faire le plein de liquide est important. Vérifiez avant chaque grand départ, le niveau du liquide de refroidissement, de l’huile moteur ainsi que celui du liquide lave-vitre. Assurez-vous que les liquides que vous vous êtes procurés soient conçus pour résister aux températures négatives afin qu’ils ne gèlent pas.

Il est tout de même préférable d’effectuer une révision ou controle technique à l’arrivée de l’hiver, pour éviter les petites réparations que l’on néglige l’été afin d’affronter le grand froid.

Pour faire un trajet au chaud

L’hiver, il est possible que vous restiez bloqué sur la route si les conditions météorologiques se dégradent rapidement. Il est essentiel d’être prévoyant au cas où les occupants devraient passer plusieurs heures dans le véhicule.

Pensez à prendre de l’eau en quantité afin de ne pas se déshydrater à cause du froid. Stockez une couverture polaire pour vous maintenir au chaud si l’arrêt est forcé, votre chauffage de pourra pas marcher indéfiniment. Et une pelle dans le coffre peut toujours être utile pour se dégager de la neige.

Neige, verglas, forte pluie et vents violents sont les principaux fléaux des routes hivernales. Préparer son véhicule l’hiver vous garantit des trajets en toute sécurité.  Avant de se lancer dans l’expédition, il est essentiel de vérifier si son contrôle technique est à jour, cela peut vous éviter des ennuis supplémentaires.

Mis à jour le 17/10/2017