Comment mieux s'assurer en tant que jeune conducteur ?

Publié le 08/01/2021 par Charlotte

Après avoir décroché votre permis de conduire, vous devez vous préparer à faire face à un nouveau challenge : trouver une assurance auto. Il s’agit d’une obligation légale qui n’est pas toujours aisée à réaliser, surtout quand on est un automobiliste novice. Il existe pourtant des astuces pour s’assurer de façon optimale en tant que jeune conducteur. En voici quelques-uns.

Servez-vous d’un comparateur d’assurance en ligne

Pour un jeune conducteur, les 500 premiers kilomètres sont les plus risqués. Par inexpérience ou insouciance, un conducteur novice a 4 fois plus de risques d’être impliqué dans un accident mortel qu’un conducteur expérimenté. Afin d’être en mesure de faire face à ces possibles sinistres, il est indispensable de choisir une bonne assurance.

Comment mieux s'assurer en tant que jeune conducteur ?

Vous n’êtes pas satisfait de votre assureur actuel ou peut-être n’avez-vous aucune idée de comment trouver une bonne assurance pour conducteur novice. Un comparateur d’assurances en ligne peut vous sauver la mise. Vous n’aurez qu’à renseigner certaines informations pour obtenir une liste pertinente des meilleurs contrats d’assurance jeune conducteur. Ce processus est gratuitrapide et vous fera économiser de nombreux euros.

Choisissez l’assureur de vos parents ou déclarez-vous comme conducteur secondaire

Comment mieux s'assurer en tant que jeune conducteur ? #2

Si vos parents sont fidèles à leur assureur avec en prime de bons antécédents de conduite, vous pouvez vous tourner vers celui-ci. Vous pourrez négocier votre contrat d’assurance auprès de cette compagnie afin d’obtenir une réduction pouvant aller jusqu’à 30 %.

Vous avez la possibilité d’apparaitre sur le contrat d’assurance auto de vos parents en tant que conducteur secondaire ou occasionnel. Ce choix est très pratique si vous comptez utiliser le véhicule de ceux-ci de façon ponctuelle (un weekend ou le soir par exemple). Puisque vous êtes un jeune conducteur, vous êtes considéré comme un assuré à risque et vos cotisations seront majorées d’une surprime.

Le choix de vous déclarer comme conducteur secondaire vous permettra de bénéficier des garanties d’assurance de vos parents à prix réduit, voire gratuitement. Nul besoin donc de vous déclarer comme conducteur principal et d’avoir à souscrire dès le départ une assurance complète et onéreuse.

Ne faites pas l’acquisition d’un véhicule flambant neuf ou trop puissant

Le choix de votre voiture est l’un des principaux critères dans la détermination de la prime du contrat d’assurance. En effet, la facture peut vite grimper en fonction du modèle de votre cylindrée. Vous pouvez parfois même vous voir refuser la souscription à une assurance en raison du risque d’accident accru par votre inexpérience. Ce n’est donc pas la peine de vous prendre une voiture de sport. Un véhicule d’occasion fera parfaitement l’affaire pour vos débuts.

De même, opter pour une assurance « au tiers » plutôt que « tous risques » peut facilement diviser l’addition par deux. Elle sera en outre beaucoup plus adaptée à une voiture ancienne. Il faut toutefois prendre garde à ne pas choisir des tarifs trop bas au risque d’être insuffisamment couvert en cas de sinistre.

Optez pour la conduite accompagnée

Comment mieux s'assurer en tant que jeune conducteur ? #3

La conduite accompagnée vous aidera à accumuler plusieurs heures de conduite avant de passer votre permis. Cette formation vous permettra de développer votre aisance au volant ainsi que vos réflexes. Loin d’être négligé, ce détail est pris en compte par les assureurs dans le calcul du montant de votre surprime.

C’est ainsi que pour votre première année d’assurance, vous bénéficiez automatiquement d’une réduction de 50 %. La réduction passe à 25 % lors de la deuxième année et est supprimée la troisième. Cette période passée, vous ne serez plus considéré comme conducteur novice et n’aurez donc plus de surprime jeune conducteur à payer.

En tant que jeune conducteur, il faut donc veiller à rouler consciencieusement et à bien s’assurer afin de se prémunir contre les aléas de la route.

Mis à jour le 08/01/2021