Assurance auto : la payez-vous trop cher ?

Publié le 21/01/2022 par Lucie

Selon la législation en vigueur en France, que votre véhicule soit en circulation ou non, il doit être couvert par une assurance (responsabilité civile au minimum). Celle-ci représente un accord entre une compagnie d'assurances et le propriétaire du véhicule, qui verse une cotisation annuelle pour être indemnisé en cas de sinistre. Si cette couverture paraît raisonnable pour certains, elle se révèle souvent beaucoup trop chère pour d'autres. Si vous pensez être dans cette situation, voici ce qu'il faut savoir sur le coût d'une assurance auto.

Assurance auto : les couvertures proposées

Le prix d'une assurance auto varie généralement en fonction des formules souscrites, chacune d'elles offrant des garanties spécifiques. On retrouve dès lors des formules plus protectrices que d'autres, d'où la variation de la cotisation à verser. Même si les garanties et les tarifs ne sont pas toujours identiques selon les compagnies d'assurances, il existe quelques conventions dans le domaine.

L'assurance responsabilité civile (RC)

Parfois appelée assurance au tiers ou formule minimale, cette couverture est obligatoire pour tout possesseur de véhicule en France, quel qu'en soit le type. Elle couvre les dommages occasionnés à un tiers dans un accident impliquant votre responsabilité. En revanche, elle ne couvre ni les dommages sur votre véhicule ni ceux que vous subissez vous-même. Elle est obligatoire dès lors que vous possédez une voiture, en circulation ou non. Le prix de cette assurance est donc moins élevé et accessible à tous. C'est en général l'option dont on se contente lorsque l'on cherche à réaliser des économies. Toutefois, le coût peut varier en fonction de l'âge ou du profil conducteur. Pour ne pas payer son assurance auto trop cher, il est recommandé de faire appel à des comparateurs de prix fiables.

L'assurance tous risques

Pour les conducteurs qui recherchent une couverture complète, les compagnies d'assurances proposent cette formule. Elle couvre tous les incidents ou accidents qui peuvent survenir sur votre véhicule, quelles que soient les circonstances. Avec cette assurance, vous et votre véhicule serez couverts en cas d'accident et serez indemnisés en cas de :

  • vol,
  • bris de glace,
  • catastrophes naturelles,
  • incendie,
  • vandalisme

La plupart des assureurs imposent cependant des conditions lors de la souscription de cette assurance auto. Son prix est plus ou moins élevé en fonction de vos antécédents et de votre expérience de conduite. Elle est donc chère pour les jeunes conducteurs.

L'assurance au tiers étendu

Pour les personnes qui recherchent une couverture plus étendue que l'assurance RC et moins coûteuse que l'assurance tous risques, les compagnies proposent la formule au tiers plus. Elle offre des garanties intermédiaires, avec un coût intermédiaire, comparée aux deux formules précédemment présentées.

Si vous estimez payer votre assurance auto trop cher quelle que soit la formule, vous pouvez opter pour des offres personnalisées.

Les facteurs qui influencent le coût d'une assurance auto

Pour fixer le montant de la cotisation à verser, les compagnies d'assurance tiennent compte de plusieurs paramètres. Ceux-ci déterminent si l'assuré présente un profil à risque (probabilité élevée d'implication dans un accident) ou non.

Le profil du conducteur

Le calcul de la cotisation d'une assurance auto se fait en premier lieu en fonction du profil du client. Dans ce cadre, les assureurs classent les demandeurs en plusieurs catégories. On retrouve :

  • les jeunes conducteurs à la recherche d'une assurance auto pour leur premier véhicule,
  • les automobilistes déjà responsables d'un accident au moins,
  • les conducteurs malussés, dont le relevé d'infirmations dévoile un grand nombre de malus

La plupart de ces profils sont considérés comme étant à risque par les assureurs, qui se mettent à l'abri en leur fixant des tarifs plus élevés que les tarifs conventionnels. En dehors des catégories citées ci-dessus, on retrouve les personnes âgées, les professionnels, les résiliés et les conducteurs ponctuels, pour lesquels le montant des cotisations peut aussi varier.

Le type du véhicule

Si vous ne faites pas partie des catégories précédentes, mais que vous payez votre assurance auto trop cher, il est probable que le type de votre voiture y soit pour quelque chose. En effet, en fonction de la marque, du modèle, de l'année de fabrication, de la valeur à l'achat, le prix de votre assurance varie.

Si votre véhicule coûte cher, il est évident que sa couverture sera proportionnelle à son prix, car l'assureur devra dépenser plus d'argent en cas de sinistre. C'est en général le cas avec les voitures de collection, même si elles ne sont pas souvent en circulation. Vous pouvez toutefois anticiper le montant de votre cotisation et comparer les offres en renseignant toutes les informations concernant votre véhicule sur un site comparateur reconnu.

L'utilisation faite de la voiture

L'usage que vous faites de votre véhicule définira le prix de votre assurance auto. Plus vous la conduisez, plus cher vous paierez vos cotisations. En effet, un véhicule qui roule beaucoup en ville est plus exposé aux risques d'accident. Les compagnies d'assurances vous fixeront également un montant élevé si votre véhicule n'est pas stationné en sécurité. Le taux de criminalité de votre région influencera aussi le prix.

Si les frais de votre assurance auto vous paraissent trop élevés, c'est probablement en raison de l'un de ces éléments. Il existe toutefois des moyens de réduire leur impact.

Assurance auto : la payez-vous trop cher ?

Les astuces pour réduire vos frais d'assurance auto

Il existe une multitude de solutions pour réduire les frais de votre assurance auto. La première consiste à changer vos habitudes en tenant compte des critères des assurances auto. Il peut s'agir :

  • d'opter pour un véhicule moins cher à assurer,
  • de bien choisir les garanties souscrites en fonction de vos besoins (supprimer les inutiles),
  • de garer votre voiture dans un lieu sécurisé,
  • de ne pas utiliser votre véhicule pour les très longs trajets,
  • de souscrire une assurance au kilomètre si vos déplacements sont limités

En dehors de ces différentes mesures, vous pouvez aussi changer d'assureur pour bénéficier de tarifs plus avantageux. Pour cela, nous vous recommandons de consulter les comparateurs d'assurance auto en ligne. Ceux-ci vous proposent différentes compagnies en fonction des informations fournies sur vos habitudes, votre lieu de résidence et votre véhicule. Vous pouvez dès lors choisir l'offre qui vous convient le mieux et réduire le montant de votre cotisation annuelle.

Mis à jour le 21/01/2022