Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Une assurance auto en cas de déménagement

Quelles conséquences pour un contrat assurance auto suite à un changement de domicile ?

Une fois bien décidé à déménager, deux solutions se présentent à vous : soit vous procédez au transfert de votre contrat assurance auto dans une agence proche de votre nouvelle maison soit vous résiliez carrément votre contrat.

Une assurance auto en cas de déménagement

L’information avant tout !

Vous devez savoir que lorsque vous déménagez, vous avez l’obligation d’en informer l’ensemble des organismes qui interviennent pour vous assurer, et bien entendu votre compagnie d’assurance auto en fait partie. Et pour cela, il y  a des délais à respecter, or si vous ne prévenez pas votre assureur vous pouvez manquer un appel de cotisations de même que la résiliation de votre contrat.

N’oubliez pas au moment de la correspondance de vous munir d’un justificatif de votre déménagement (acte d’achat, nouveau contrat de location.

L’option de transfert de contrat

Si vous optez pour le même assureur après votre déménagement, vous n’aurez que demander le transfert dans une agence proche de votre nouveau domicile. Gardez à l’esprit que la prime peut être modifiée selon votre nouveau lieu de résidence, si par exemple vous déménagez de la campagne vers la ville, le risque d’accident augmente ce qui vous fait augmenter par conséquent vos cotisations.

Assurance en cas de déménagement

L’option de résiliation

Si par contre vous décidez de résilier le contrat d’une assurance auto vous liant à votre assureur, à ce moment là, vous disposez d’un délai maximum de 3 mois après la date de votre changement de domicile même si vous n’êtes pas à l’échéance annuelle ou bien demandez des conseils auprès de assuranceautoresilie.fr et vous aurez toutes les réponses à vos questions.

Le contrat est  alors résilié 30 jours après la réception de la lettre par votre compagnie d’assurance. Celle-ci doit rembourser la partie de la prime qui couvre la période allant de la date de résiliation à l’échéance suivante.

Mis à jour le 20/10/2016