Acheter une voiture en Allemagne : Est-ce une bonne idée ? Comment faire ?

Publié le 27/10/2021 par Thomas Lecors

Plus grand marché automobile européen, l’Allemagne est connue pour proposer des tarifs intéressants sur des véhicules de marque nationale : Audi, BMW, Volkswagen, Porsche ou Mercedes. Se procurer une voiture en Allemagne peut donc être avantageux… ou contraignant administrativement. C’est que ce nous allons voir dans cet article. Alors, est-ce une bonne idée de se procurer une voiture en Allemagne ? Si oui, comment faire ?

Le marché automobile allemand a-t-il la renommée qu’il mérite ?

Commençons déjà par faire la différence, selon les lois européennes, entre un voiture neuve et d’occasion. Dans ce cadre, une voiture neuve a un kilométrage ne dépassant pas les 6000 km et datant de moins de 6 mois (date de la première immatriculation). Par conséquent, une voiture d’occasion est une voiture qui a roulé plus de 6000 km et vielle de 6 mois.

Acheter une voiture en Allemagne : Est-ce une bonne idée ? Comment faire ?

La TVA s’applique-t-elle sur les véhicules allemands ?

Cette question revient souvent, et pour cause… Lorsque vous achetez une voiture dans un autre pays, vous ne connaissez pas les règles en matière de taxe. Voici quelques éclaircissements.

La TVA pour les voitures neuves

Si la transaction a lieu dans l’Union européenne, alors la voiture ne subira pas la TVA. La TVA est alors « récupérable » ou remboursée par l’acheteur. Une fois l’achat effectué, vous pouvez exiger la restitution de la TVA sur la voiture achetée.

La TVA pour les voitures d’occasion

S’agissant d’un produit courant, les automobiles d’occasions sont soumises à 20 % de TVA. Si vous achetez votre voiture chez un pro, vous serez dispensé de TVA dans le pays où vous l’avez acheté. Par contre, vous devrez vous en affranchir une fois en France.

Vous l’avez compris, lors de l’achat de votre voiture d’occasion, vous la payez TTC contrairement à ce que certains peuvent penser.

Des tarifs attractifs

Certains particuliers ou professionnels revoient leurs prix à la baisse pour exister face à la concurrence. Cependant, cela n’est valable que pour certains véhicules. En effet, il ne sert à rien d’acheter une voiture en Allemagne pour moins de 10 000 euros, les écarts de prix sont trop faibles.

Par contre, vous trouverez votre bonheur si vous dépassez ce seuil. Pour le même tarif, vous trouverez des voitures allemandes mieux équipées qu’en France.

Des voitures plus jeunes et mieux entretenues

Le prix n’est pas le seul avantage en Allemagne, il en existe d’autres !

L’automobile dans le sang

Si les Français ont le vin, les Allemands ont les voitures. Ces derniers ont une réelle passion pour l’automobile. Pour preuve, presque tous les véhicules en circulation sont allemands. C’est la raison pour laquelle ils changent souvent de véhicule et les revendent beaucoup plus vite que nous. Par conséquent, vous trouverez des voitures avec des garanties atteignant les 24 mois.

Des entretiens draconiens

Les Allemands prennent vraiment soin de leur voiture, les concessions et inspections sont plus poussées chez eux. Par exemple, BMW conseille à nos voisins allemands de vidanger leur boite de vitesse très régulièrement.

De plus, le contrôle technique est beaucoup plus rigoureux qu’en France. Il est effectué par un organisme indépendant, le TUV. Ce dernier est reconnu et compétent, ainsi, un contrôle technique allemand est gage de sérieux.

Déclarer sa voiture aux impôts

C’est bon, vous avez acheté votre véhicule, vous devez désormais le déclarer aux impôts sous 15 jours. Pour ce faire, vous aurez besoin d’une pièce d’identité, du contrat de vente, du certificat de conformité et de la carte grise.

Ainsi, l’immatriculation d’une voiture étrangère est plus chère. Faites donc attention à ce point pour ne pas être étonné au moment de l’immatriculation. Des frais supplémentaires s’appliquent chez votre assurance. Renseignez-vous donc auprès de votre assurance avant d’acheter votre véhicule.

Est-il avantageux d’acheter une voiture en Allemagne ?

Tout dépend de votre situation… Si votre budget vous le permet, vous pourrez trouver de jolies pépites à partir de 10 000 euros. Vous pourrez par exemple tomber, pour le même prix qu’en France, sur une voiture plus équipée et mieux entretenue. En dessous, les différences sont trop faibles pour faire un réel bénéfice. Surtout, votre véhicule sera de qualité au vu des contrôles et de la bonne tenue des voitures allemandes.

En revanche, vous devez avoir conscience que vous paierez plus cher votre assurance et immatriculation. Si votre véhicule est d’occasion, vous paierez une TVA, contrairement à que certains peuvent vous dire.

Comment acheter une voiture en Allemagne ?

Suivez ce petit guide d'achat pour y parvenir sereinement. Vous allez avoir besoin de quelques documents pour réaliser cette opération, et immatriculer votre véhicule en France. Le vendeur doit donc vous donner trois documents :

  • les deux premières parties de la carte grise allemande
  • Le contrat de vente ainsi que la facture dans le cas d’un achat chez un professionnel
  • et le certificat de conformité

Après la vente, vous devrez obtenir des plaques de transit afin de rapatrier votre voiture en France. Vous devrez également souscrire à une assurance couvrant la durée de validité de ces dernières, soit 15 jours. En général, les concessionnaires s’occupent de ces formalités.

Vous pouvez également engager un mandataire afin d’obtenir votre véhicule. Ce dernier prend tout en charge, de la recherche à la remise de votre voiture, en passant par la réalisation des fastidieuses démarches. Le recours à un mandataire peut être une excellente solution pour dénicher une bonne affaire. Il pourra en effet répondre au-delà de vos attentes, en trouvant une auto dotée d’équipements et d’options supplémentaires.

Mis à jour le 14/12/2021