Quelle petite voiture acheter ?


Lorsque vous évoluez au quotidien en milieu urbain, le choix d’une petite voiture s’impose. Cela est d’autant plus vrai en ces temps où les prix d’une voiture neuve et des carburants flambent. Toutefois, trouver le véhicule qui convient à vos besoins et votre budget peut rapidement devenir un casse-tête en raison de l’offre pléthorique sur le marché.

La citadine pour une maniabilité inégalable

Quand vous cherchez une petite voiture, la citadine est le premier modèle qui vient à l’esprit. Elle est d’ailleurs le choix de prédilection des automobilistes qui habitent dans les grandes villes. Elle offre de nombreux avantages comme sa faible consommation dans les embouteillages et son niveau de rejets polluants peu élevé.

Cependant, ses principaux atouts restent toujours son gabarit passe-partout et son châssis pensés pour offrir au conducteur une maniabilité incomparable en agglomération. Mieux, les derniers modèles garantissent une meilleure habitabilité, une bonne insonorisation, etc. Parmi les véhicules plus recherchés de ce segment figurent la Volkswagen Up, la Peugeot 208, la Citroën C3 et la Renault Clio.

Quelle petite voiture acheter ?

Le crossover urbain pour plus de robustesse

S’intercalant entre la citadine et le SUV classique, le crossover urbain ou « petit SUV » est un segment de petite voiture encore récent. Il s’agit de la réponse des constructeurs aux demandes grandissantes des automobilistes à la recherche de plus de robustesse, mais aussi d’un meilleur confort grâce à une garde au sol haute et une position de conduite surélevée.

Empruntant des éléments en commun de la citadine et du SUV, il vous permet de rouler en toute confiance et de franchir facilement différents obstacles comme les ralentisseurs, les bordures, etc. Les modèles phares de ce segment sont le Ford Ecosport, le Nissan Juke et la Suzuki Ignis.

Le minispace pour plus d’espace et de liberté

Comme le crossover urbain, le minispace est une petite voiture qui combine les caractéristiques de la citadine avec celle d’un monospace. Ce qui lui confère beaucoup de qualités telles que la maniabilité et un habitacle plus spacieux en dépit d’un gabarit moins important. De par sa conception, il offre en plus un bon confort de conduite en milieu urbain.

Néanmoins, il souffre de la concurrence depuis la montée en puissance des modèles de « petit SUV ». Si vous cherchez un modèle inférieur à 4,25 mètres de long, vous avez l’embarras du choix avec le Ford B-Max, le Fiat 500L et la Hyundai ix20.

Le choix de la motorisation et l’assurance auto

Outre le type de petite voiture, vous devez tenir compte du choix de la motorisation avant d’arrêter votre décision d’achat. D’une part, la règlementation actuelle tend à réduire le nombre de véhicules diesel dans les agglomérations. D’autre part, cela va avoir un impact significatif sur le montant exact de votre assurance auto. Pour cause, les compagnies d’assurance considèrent qu’une motorisation diesel représente plus de risques qu’une motorisation essence (réparation plus onéreuse, risque de vol plus élevé, etc.).

Fort logiquement, les tarifs sont majorés pour les véhicules diesel. La différence entre les primes d’assurance est estimée entre 10 et 20 % en faveur des véhicules essence.

Mis à jour le 12/11/2019