Autos Motos : le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Autos Motos : le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Souscrire à une assurance voiture sans permis : tout ce qu'il faut savoir

Les voitures sans permis séduisent chaque jour davantage et occupent une place à part entière sur le marché automobile. Leur marge de progression reste très importante. Cependant comme tout autre véhicule il est obligatoire de les assurer.

Voiture sans permis

Que faut il savoir à l’heure d’envisager cette forme de transport ?

La voiturette peut être assurée au tiers, ce qui est un minimum légal et apporte une protection de base. Les compagnies assurent bien entendu aussi en tous risques pour offrir une totale tranquillité au conducteur. L’assuré a la possibilité d’ajouter en plus diverses options telles que assistance dépannage, incendie, bris de glace ou encore vol. La vitesse maximale limitée de ce véhicule, généralement à 45km/h, réduit les risques d’accident ce qui permet d’assurer facilement sa VSP et ce à moindre coût. De nombreux sites internet comparatifs sont spécialisés dans l’assurance aux voiturettes et proposent des devis personnalisés permettant de trouver la solution la plus adaptée à ses propres besoins, tel Hyperassur.com. Les grandes compagnies d’assurances ont presque toutes des contrats accessibles pour les conducteurs, jeunes et plus âgés.

Quels sont les documents nécessaires pour assurer sa voiturette ? Et quel est le coût moyen d’une assurance ?

Pour commencer il est indispensable que la VSP soit immatriculée, ce qui permet de fournir à l’assureur la carte grise. Le Brevet de Sécurité Routière, qui valide une formation pratique et théorique des règles de bases de circulation dans l’Hexagone, est par ailleurs demandé si le conducteur est né après le 1er janvier 1988. Enfin seule la pièce d’identité du conducteur et son relevé d’identité bancaire seront exigés. Rien de plus facile donc que de monter son dossier en vue d’assurer sa nouvelle mini voiture.

Si en règle générale les assurances sont capables d’avoir différentes formules, les tarifs sont tous bien en deçà des assurances de véhicules classiques. Bien évidemment le coût réduit de l’assurance par rapport à ces derniers peut varier selon le profil de l’assuré. En effet bien que les voitures sans permis soient plutôt rarement impliquées dans les accidents de la route et qu’elles soient beaucoup moins la cible de vols, les assurances sont parfois prudentes au regard de la population concernée généralement par ce type de véhicule (personnes ayant perdu leur permis, personnes âgées ou à mobilité réduite, jeunes adolescents). Tout dépendra donc des circonstances de la personne et aussi de ses attentes et besoins. Au final on observe une fourchette raisonnable, dans lequel il est possible d’assurer sa voiture sans permis, se situant aux alentours de 50 euros par mois.

Pour toujours plus de personnes, les voitures sans permis sont un excellent compromis afin de se déplacer, notamment en agglomération. Les démarches et coûts d’assurance aisés et accessibles rendent ce véhicule d’autant plus attrayant et abordable à tout à chacun.

Mis à jour le 18/01/2016
Vous voulez payer votre Assurance Auto ou votre Assurance Moto moins cher ?
Consultez sans plus atttendre notre Comparateur d'Assurances Autos Motos