Autos Motos : le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Autos Motos : le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Quelle procédure pour immatriculer une voiture neuve ?

Pour circuler librement sur le sol français, une voiture doit être immatriculée et le conducteur détenir le certificat d’immatriculation (carte grise) correspondant à l’immatriculation du véhicule. Si ce n’est pas le cas, vous vous exposez à une contravention de classe 4. Alors que faire lors de l’acquisition d’une voiture neuve ? Voici ci-dessous quelques explications pour ne pas commettre d’impairs.

Carte grise

Obtenir le certificat d’immatriculation

La première chose à faire est d’effectuer une demande de certificat d’immatriculation auprès d’un professionnel habilité ou bien au guichet d’une préfecture ou d’une sous-préfecture de votre choix. On vous demandera de fournir certains justificatifs tels que le document CERFA 3 en 1, des justificatifs d’identité et de domicile ainsi que le règlement du certificat. Si jamais vous n’avez pas en votre possession le CERFA 3 en 1, des pièces supplémentaires vous seront demandées. Vous pouvez retrouver ici l’intégralité de la procédure d’immatriculation d’un véhicule neuf.

Commander et installer ses plaques d’immatriculation

Une fois le certificat d’immatriculation en main, il vous reste à commander des plaques auto portant le numéro d’immatriculation correspondant à celui-ci et à les installer. Pour ce faire, vous pouvez soit vous adresser à un garage ou un établissement agréé, soit configurer les plaques en ligne et les commander directement sur Internet. Assurez-vous au passage que les plaques commandées sont homologuées UTAC. Cette démarche est sensiblement la même pour les autres véhicules terrestres avec quelques différences au niveau des formats des plaques. Par exemple, une plaque d’immatriculation moto est moins large et n’affiche pas le logo de la région ni le département.

Mis à jour le 08/03/2016