Autos Motos : le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos
Autos Motos : le Magazine des passionnés de Voitures et de Motos

Hoverboard : mode ou révolution ?

La multitude d’activités à réaliser dans un temps limité conduit à utiliser des moyens de locomotion plus performants que la marche, ainsi l’avenir appartient aux gyropodes. Ces planches à deux roues vont permettre grâce à leur technologie de se mouvoir avec efficacité et moins de fatigue tout en palliant à un gain de temps considérable.

Choisir son hoverboard

Le hoverboard en détails

Les utilisateurs concernés par l’usage du hoverboard sont nombreux. Il s’agit tant des enfants, des jeunes que des adultes. Cet engin séduit tant par son aspect futuriste que par sa capacité à se déplacer rapidement et sans souci de stationnement.

Les motivations d’achat sont tant de l’ordre du loisir que du domaine professionnel. Ces planches électriques avec guidon ou sans guidon sont accessibles à un prix concurrentiel sur le marché. Leur vitesse maximale est de 20 km/h, ils ont une autonomie de 20 à 30km de distance sur la batterie et peuvent supporter jusqu’à 120 kg en fonction du type de roues choisi.

Les mini gyropode sont non seulement attrayants. mais aussi rapides avec une vitesse de ponte de 18 km/h. Leur poids ne dépasse pas 13 kg. Ils sont adaptés principalement pour les trajets professionnels et les courses au quotidien voire pour des balades, leur autonomie est de 30 km environ. Ils comblent tous les âges et les adultes se laissent prendre au jeu comme des enfants. Vous pouvez en acheter en grande surface ou sur internet sur des boutiques spécialisées. Gyrodeal.com est un des spécialistes du hoverboard pas cher par exemple.

Effet de mode ou véhicule du futur ?

Si la mode du hoverboard gagne du terrain, à terme, il faudra envisager non seulement des pistes aménagées : il faudra distinguer les voies piétonnes des pistes cyclables et celles du hoverboard. Mais y aura-t-il l’espace nécessaire dans les villes pour cet aménagement ?

Les nouvelles technologies créent de nouveaux besoins et leur mise en place n’est pas toujours compatible avec les produits de consommation lancés sur le marché. En tout cas, la réglementation de la circulation devra être effective par la mise en place d’un code de circulation précisant les priorités aux piétons, aux cyclistes et au hoverboard dans leurs voies spécifiques. Il serait impossible, au risque de danger, de mixer les voies de circulation du hoverboard avec les voitures. Les accidents d’hoverboards sont déjà nombreux.

Si le hoverboard est toujours envoûtant dans une perspective de développement technologique, il reste encore un élément futuriste difficile à conjuguer dans l’espace de notre société.

hoverboard occasion

Mis à jour le 21/09/2016